Les principales caractéristiques des jardins italiens

Les jardins italiens remontent à l’époque de la Renaissance et ont attiré pas mal d’étrangers avant d’être exportés dans plusieurs pays. Leurs décorations sont faites de plusieurs éléments, notamment l’eau, les statuettes et une diversité de plantes qui donnent un environnement idyllique. Ces jardins inspirent aujourd’hui de nombreux paysagistes à travers le monde, et si vous ne savez pas de quoi est caractérisé un jardin à l’italienne, nous vous dévoilons ses principales caractéristiques dans le présent article.

La forme

Les jardins italiens sont généralement connus par leur forme symétrique. En effet, les parterres de ces jardins sont de forme carrée, triangulaire ou rectangulaire. Aussi, les jardins à l’italienne sont souvent disposés sur plusieurs niveaux ou terrasses, créant des espaces où l’on peut rester et profiter de la vue des paysages environnants et même du jardin vu d’en haut. La forme des jardins italiens permettrait d’illustrer le pouvoir de l’homme sur la terre, selon les experts.

Un sentier de promenade

Les jardins à l’italienne sont aussi dotés d’un large sentier, généralement surélevé et flanqué de haies bien taillées où l’on peut se promener pour mieux visiter le jardin. Le sentier permet au visiteur de découvrir l’ensemble du jardin, mais également au propriétaire de faire le tour de ses possessions. La plupart des gens adorent les jardins italiens notamment pour cet aspect !

Les grottes secrètes

Il s’agit d’un élément insolite par lequel on reconnait les jardins à l’italienne. En effet, dans chaque jardin italien, on retrouve généralement une cachette qui peut contenir une pergola recouverte de vigne. C’est une sorte de grotte artificielle remplie de meubles et de sculptures où vous pouvez siroter un bon vin pendant votre moment de détente. L’expérience est tout simplement amusante !

L’eau

Les cascades, bassins et fontaines bouillonnantes sont des éléments qui font la particularité des jardins italiens. Très souvent, les le jardin possède une fontaine de pierre bien décorée et qui tire des arcs d’eau, créant des effets très spectaculaires. À l’époque de l’apparition de ces jardins en Italie, des tuyaux étaient cachés sous les allées et faisaient jaillir de l’eau lorsqu’on les piétinait.

Les statuettes et sculptures

Lorsque vous vous rendez dans un jardin italien, vous ne manquez pas de trouver différentes sortes de statuettes et de sculptures. Il s’agit notamment des sculptures des dieux, déesses et héros qui ont marqué divers domaines. Une manière de faire découvrir l’histoire aux visiteurs par les moyens de l’art. On y retrouve aussi de petits objets d’art ainsi que des citronniers qui sont mis en pot dans des urnes en pierre.

Les plantes

Contrairement à la plupart des jardins au monde, les jardins italiens possèdent peu de fleurs. Les plantes qu’on voit généralement dans ces jardins sont des conifères en haies géométriques ou en topiaires. Pour délimiter les différentes parties du jardin, les plantes comme les cyprès italiens, les genévriers et les buis sont généralement utilisées. Précisément en Italie, les propriétaires de jardins aiment également recouvrir les murs de leurs jardins par les vignes à feuillage palissadé ou encore de rosiers grimpants.

Retour en haut